Fais donc ça !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 2 septembre 2009

Flashpoint toute une opération

Non pas de critique de jeu vidéo, je laisse ce plaisir à M rustineman le grand lecteur de "canard PC"

Mais bien la série "flashpoint", une série canadienne. Et tout le monde sait que le canada c'est l'autre pays de la série TV.

Dans cette série on suis le quotidien d'une équipe d'intervention spéciale de la police.

Pourquoi cette série est digne d'intérêt allez vous me demander. Et je vous répondrai que d'une part l'intro est accrochante. L'épisode commence toujours au moment ou l'équipe d'intervention entre en jeu. Puis immédiatement après il y a un flashback et on revient quelques heures plus tôt au moment ou tout a commencé.

L'autre point positif c'est qu'il n'y a pas comme dans une série américaine de passage gluant. Avec des grandes déclarations d'amour, sur fond de violon. En fait il y en a un peu mais que un épisode sur dix.

Une petite série qui promet, donc pour les abonnés à Canal + profitez des rediffusions et du canal+ replay, pour regarder la première saison...

vendredi, 28 août 2009

René est parti

Hier soir en zappant devant la nullité des programmes de seconde partie de soirée, après les chaînes proposant des rediffusion de reportages sur le GIGN, les CRS ou la BAC de paris, les séries policières genre "the shield" j'arrive sur l'oasis de fraîcheur que représente IDF1 et ses diffusion de télénovellas d'Amérique du sud.

Sauf que hier lorsque je zappe sur cette chaîne, il n'y a pas d'histoire de coeur entre des portoricains, mais les musclé qui chantent " C'est la fête au village" !!!

Du coup ma curiosité est piquée au vif. Qu'est ce qui peut pousser cette chaîne à délaissé son feuilleton ???

Et ce n'est qu'une fois la chanson finie ; j'ai eu l'impression que c'était la version longue, a moins que ce ne soit la chanson qui ait mal vieilli...

Donc une fois la chanson finie on retourne sur le plateau, et là Jacky (figure phare de la chaîne) est avec Arianne (pas la fusée mais bien l'animatrice des années 90) avec Rémi des Musclés.

C'est alors que Jacky nous annonce avec des trémolos dans la voix que René est décédé. Eh oui "papy René" comme ils aimaient l'appeler s'est éteint. C'est pourquoi même Dorothée, au téléphone vient témoigner !!

Pour ceux qui étaient trop jeunes ou trop vieux, René c'était le joueur d'accordéon, avec des lunette empruntées à Derrick, qui nous rappelai qu'il avait bien connu les années 80.

voilà une nouvelle qui nous rappelle que notre jeunesse est derrière nous et qu'on commence a avoir des cheveux blancs. Et là on envie la génération suivante, en effet Pikachu n'aura pas ce genre de souci, et Dora l'exploratrice sera toujours une jeune et naïve fillette...

mardi, 30 juin 2009

Human destructor !!

Voilà encore une émission récupérée sur une chaine américaine et traduite par un étudiant en première année de fac ( de japonais).

Je l'ai découvert un soir d'errance sur la TNT. Dans cette glorieuse émission deux gars vraiment baleze (avec du muscle plus 4000 ) s'amusent a détruire tout ce qui leur passe sous la main.

Dans le passage que j'ai regardé il y avait une petite cabane, du genre les cabanes de chasseur dans la forêt. En bois certes, mais quand même assez résistant.

Les organisateur ayant le soucis du détail il y avait même une petite table avec une lampe et un pot de fleur. Sûrement pour faire croire que la cabane était habité. Mais moi je vois plutôt ça comme un échauffement pour les casseurs.

Et voilà nos deux compères, qui sont lâchés dans la maison pour tout casser. Il détruisent le mobilier, puis s'en servent pour casser le reste.

Bref une belle émission faite par des grosses brutes au cerveau atrophié pour des gros beauf de bière abreuvés.

vendredi, 8 mai 2009

Déco VS les maçons du coeur.

Un petit duel télévisuel. C'est toujours intéressant, surtout quand c'est de la TV réalité.

Nous avons d'un coté l'émission de M6, avec la déjantée Valérie Damidot. Et de l'autre l'émission américaine diffusé par NT1.

Le but de ces deux émissions est le même, on prend une maison décoré par Derrick, et on en fait une maison d'architecte. Le tout en une semaine.

Mais c'est bien là leur seul point commun.

Car les méthodes diffèrent du tout au tout. Sur M6, il changent les revêtement de sol, la peinture et les meubles de cuisine. Et dans de rares cas, les cas désespérés, on abat une cloison et on change un escalier. Dans l'émission américaine, on rase tout a chaque fois ! On reconnaît bien là toute la finesse des patriotes de l'oncle sam.

Une autre divergence, c'est le choix des familles. Sur M6, c'est des familles a peu près normal, ils ont juste des goûts de chiotte pour choisir leur déco et leur femme. Dans les maçons, c'est toujours une famille avec des problèmes. Soit ils vivent à 15 dans 80m2, c'est ca aussi le mélange de polygamie et de familles recomposées. Soit toute la famille a subit une ablation des rotules et ils ne se servent plus de leur étage. Mais le plus important lors du casting c'est leur manière d'être étonnés à la fin. Dans déco ils ne demande pas trop un beau OOOOH, quelques larmes pour la femme, Un "je kiffe c'est trop puissant" pour le garçon et un "AAAAh c'est trop cool !" suivi d'un bisou à Valérie pour l'adolescente de la famille.

Par contre, tout cela ne suffit pas pour les américains. Il faut un minimum de 10 "OH MY GOD !!" par résidente et par pièce visitée. Le père de famille doit fondre en larme, les adolescents doivent sauter partout en poussant des cris d'animaux, et les adolescentes doivent trépigner, en poussant des cris suraigus (en n'oubliant pas leur "oh my god " rituels). Et pour finir la mère doit s'effondrer dans le nouveau canapé en cuir avec option masseur de dos et siège vibrant, et pleurer comme si toute sa famille avait été décimé par un terroriste ceint d'une ceinture en cuir d'une grande marque italienne garnie d'explosif

vendredi, 3 avril 2009

OTAN rester chez soi

La blague du jour revient à France 24, le sosie de CCN version française.

Durant le siege de Strasbourg, j'ai transité par la gare de strasbourg. Mon train ayant été annulé (il passait au mauvais moment près de l'aéroport) je me suis retrouvé dans le salon grand voyageur de la gare.

Là, pour que les homme d'affaire puissent suivre l'actualité il y a une télévision qui tourne sur France 24. Le sujet du jour était bien sur le sommet de l'Otan :

Et là le présentateur appele son correspondant Guillaume Meyer en direct de Washington.

Ils ont trouvé un petit jeune avec le nom le plus alsacien et ils l'ont envoyé aux état unis. Allez comprendre !!

vendredi, 6 mars 2009

Le convoi de l'extrème -------------------nullité

Voila une émission intéressante, une série de reportage sur des camions qui roulent sur des routes de glace.

Une émission typique américaine (gros camions, et grand espaces) visible grâce aux magnifiques chaines de la TNT, qui recyclent et exhument des émissions. Ici les économies de budget nous imposent un doublage digne d'un pays du tiers monde. C'est à dire que l'on ne refait pas la bande son ; on ajoute juste pardessus la nouvelle bande son, ici en VF.

Je rappelle en aparté, que VF signifie Version Française, et non pas Vache Folle ou autre produit importé des pays anglo-saxon.

Bon revenons à la série proprement dite. On y voit donc des routiers, barbus et ventripotent, qui conduisent leurs camions.
Ils roulent et roulent, et il ne se passe rien d'autre. A l'extérieur le paysage d'un blanc immaculé défile, identique à lui même, sur des kilomètres.

Et c'est là, que je veut rendre un brillant hommage aux réalisateurs.Avec ces images monotones ils arrivent à créer, un passage émouvant, un moment de suspence, un instant comique. Et ceci grâce à une bande son et un commentaire adapté à chaque petite anicroche au voyage.

Une série cheap et sans grand intérêt qui n'a d'autre fonction que de combler les blancs de la programmation de W9, et peut être d'aider les insomniaques à trouver le sommeil.

dimanche, 22 février 2009

Le chef contre attaque

Cyril, je suis ton père.

Ah non ?

Bon tant pis (comme les orgues)

Voila une superbe émission pleine d'émotion de légumes et de couteaux affutés.
Le principe sent un peu le réchauffé, mais c'est la bonne vieille recette de super Nanny et autres coaching. Voyons en quoi cela consiste : Situation, action, évolution.
Un développement chronologique en trois parties, comme à l'école.

Ici la situation de base est assez simple : Surfant sur la vague de Bienvenue chez les Biloutes, Cyril va dans le Nord. Là il rencontre 3 femmes qui en ont assez de toujours faire la cuisine, et que pendant ce temps leurs maris ne branlent rien.

Et là, tout de suite, Cyril remet tout dans l'ordre : Une paire de baffes dans leurs gueules et elle se remettent aux fourneaux les grognasses. Ah non ça c'est une technique super Nanny.

Cyril, lui apprend aux hommes à faire à manger ; pour quand ils vont quitter leurs grosses pour se prendre une garçonnière et y amener des étudiantes désespérées d'avoir raté leurs exams pour leur donner des cours particuliers. Enfin c'est ma vision de leur futur. Il y aura forcément des couilles molles qui resterons avec bobonne.

Comme toujours dans ce genre d'émission, c'est la première partie qui est la plus intéressante. La seconde, c'est juste des conseils des coachs surmaquillés et surpayés . Quant à la troisième c'est juste des passages exagérément gluants.

Là il y avait Jean luc, 55ans, n'a jamais fais la cuisine. il y a toujours eu soit sa mère, soit le cuistot de l'armée, soit sa femme, bref que des personnes avec un tour de poitrine supérieur à 100 et de la barbe.

Alors Cyril, ce déconneur, lui propose de faire la cuisine pour sa famille ce soir. Il décide de faire un petit soufflé au fromage, un truc facile. Grâce à sa recette magique : 150g de beurre, 600g de fromage, et l'ingédient secret 2 cuillers à soupe de crème fraiche. Il suffit de l'enfourner à 200 degrés et on obtient un joli soufflé !!

Ah non ???

Ben non. La cuisine c'est facile (comme dit Cyril) mais il ne faut quand même pas abuser.

- page 1 de 2